JOSEPH MARIE CASSIEN-BERNARD (1848-1926),... - Lot 95 - Lucien Paris

Lot 95
Aller au lot
Estimation :
4500 - 4600 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 4 500EUR
JOSEPH MARIE CASSIEN-BERNARD (1848-1926),... - Lot 95 - Lucien Paris
JOSEPH MARIE CASSIEN-BERNARD (1848-1926), GASTON COUSIN (1859-1901)
Paris, perspective du pont Alexandre III animé, décembre 1896
Dessin à l’encre, à l’aquarelle et au lavis d’encre, signé et daté en bas à gauche. Marouflé sur carton.
Déchirure.
Comptant parmi les projets phares de l’Exposition Universelle de 1900, la conception du pont, destiné à symboliser l’amitié franco-russe,
fut confiée en 1895 aux ingénieurs Jean Résal et Amédée Alby. Ils conclurent rapidement que seul un ouvrage de métal à travée unique était
envisageable et remirent un avant-projet dès décembre 1895, bien avant la promulgation d’un décret du 5 octobre 1896, qui précisait que ce
pont ne devait pas constituer une entrave à la circulation des convois fluviaux, ni gêner la perspective des invalides depuis les Champs-Élysées,
ni dénaturer les perspectives sur la Seine depuis le pont de la Concorde.
Fin 1896, la partie uniquement décorative fut confiée aux architectes Joseph Marie Cassien-Bernard, élève de Charles Garnier,
et Gaston Cousin, qui entrèrent véritablement en fonction en mars 1897.
Le caractère urbain de l’ouvrage servant de référence à l’Exposition Universelle conduisit à traiter soigneusement sa décoration. Les deux
architectes ont donné un décor abondant qui permet de vérifier ce jugement de Jean Résal : "On a le droit, et en certains cas le devoir, d'orner
et de décorer des ouvrages, à condition de ne pas les dénaturer : il faut s'interdire de façon absolue le camouflage et le maquillage […] Toute
mesure qui facilite la claire intelligence d›un ouvrage est bonne ; toute mesure prise à l'encontre de ce but est mauvaise".
Le pont est illuminé par 32 candélabres de bronze réalisés par l’établissement Lacarrière, connu pour la réalisation du lustre monumental de
l’Opéra Garnier.
La première pierre fut posée le 5 octobre 1896 par Félix Faure, Président de la République Française et Nicolas II, Tsar de Russie.
Le pont fut inauguré le 14 avril 1900 par Émile Loubet, Président de la République Française.
RÉFÉRENCES.
Les Archives Nationales possèdent un dessin sur calque (CP/F/12/4445/M/1, pièce 3), s’approchant de celui que nous présentons,
ainsi que quelques dessins préparatoires.
60,8 x 93,3 cm.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue